Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 19:34

Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

A cliquer dans les Aiguillages :

 

Sur Mot Compte Double  

Une très belle aventure littéraire orchestrée par Françoise Guérin avec la complicité de Georges Flipo, Cuné et Franck Garot (1er septembre 2008)

Sur Pr’Ose

Emma Bovary joue du polar en s’efforçant de ne pas nous faire trop peur (6août 2008)

 

Sur LeNonSens

Un site critique et de mauvaise humeur mais un site qui donne envie d’aller de l’avant sans oublier de garder les yeux ouverts sur le passé…

Chez Georges Flipo

Il y a toujours beaucoup à découvrir sur l’activité littéraire de l’auteur bien sûr* mais Georges Flipo n’oublie pas pour autant de nous présenter quelques uns de ses amis écrivains rencontrés aux quatre coins du monde… (* on retiendra notamment son excellent petit dernier Qui comme Ulysse paru dernièrement aux Editions Anne Carrière)

Sur Histoires d’écrire

Ce n’est pas parce que Corinne Jeanson nous régale de temps en temps au café qu’il faut oublier de lui rendre visite…

Chez Magali Duru

(du 27 au 31 août 2008) Dans la ville rouge sang, un mini polar estival écrit par deux complices en vadrouille du côté de Paris Plage…

Sur Quelques propos sur l’invisible

C’est sûr, Frédéric Boudet est en train de nous concocter un grand quelque chose… Il faut lire ses réflexions sur l’écriture, sur l’imaginaire, sur les reflets du matin au réveil quand tout est à refaire…

La liberté du personnage : rien là de très original. Quiconque a tenté d'écrire trois ou quatre lignes sait que dans le fond tout nous échappe. Comme toute chose dans le flux insaisissable du monde (on passe des heures à saisir ce qui ne fait que se transformer encore et encore, mais peu importe), cette femme, Katel, n'est pas que de chair. Elle est évidemment un récit. On ne s'intéresse au sort d'un Autre, de papier ou de chair, que si sa peau est marquée de mille et une mémoires, de mille et un songes, de mille et une possibles révélations... Extrait du 31 juillet 2008.

 

La dépêche expéditive de chez Reuters

Une brève dédiée à Lastrega et Ysiad

C’est l’histoire de Bonny, un jeune chat noir disparu brusquement après s’être promené sur un chantier de plomberie dans un appartement voisin de celui de sa maîtresse, une veuve de 60 ans. Les avis de recherche placardés dans le quartier n’apportèrent aucun éléments susceptibles de rassurer la veuve. Ce n’est que sept semaines plus tard, que le voisin, se rendit compte que les brefs miaulements qu'il entendait depuis son retour de vacances, provenaient de derrière le carrelage du coffrage de sa baignoire. L'animal emmuré mais toujours vivant avait perdu quatre kilos et n'en pesait plus que deux. Bonny était si faible qu'un vétérinaire recommanda de le piquer.

"C'est un miracle, a expliqué la veuve après l’avoir soigné, je ne pouvais pas y croire ... j'ai su que c'était mon chat car ils ont tous leur propre voix … il est presque redevenu normal … ce matin il a sauté sur mon lit pour la première fois… "

 

Ces drôles de requêtes enregistrées sur la route Google / Calipso

Comment retrouver un souvenir perdu avec le temps ?

Pourquoi ne donne-t-on pas de cahiers de vacances aux parents ?

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 19:53

 

Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

A cliquer dans les Aiguillages :

 

Sur Mot Compte Double

Sauf erreur, la collection " Rouge " est terminée. Pour retrouver les textes de cette remarquable saga, il suffit de cliquer sur link 

Chez
Stéphane Laurent

Stéphane n’en finit pas de s’énerver… mais bon, on entend guère les lecteurs se plaindre…

Chez Georges Flipo

Une radioscopie des manœuvres et stratagèmes, des trucs et astuces, des recommandations et coups de main, des facteurs de nuisances et zones d’influences autour des relations réelles ou supposées entre auteurs et éditeurs …

Sur Pour le plaisir d’écrire

Ernest J. Brooms dit beaucoup de bien de la revue Les Hésitations d’une Mouche. Il a raison Ernest, d’autant qu’il figure au sommaire, tout comme notre ami Jean-Claude Touray et moi-même pour l’édito consacré aux concours de nouvelles.

Chez Magali Duru

Une préparation à l’oral du bac digne de figurer dans les annales (28 juin)

Sur Bonnes Nouvelles

Après une pause (absence de connexion internet), Bonnes Nouvelles reprend enfin du service avec à l’affiche une dizaine de nouveautés.

 

La dépêche expéditive de chez Reuters

Un Italien s’est vu condamné à une peine de dix jours de prison avec sursis assortie d'une amende de 40 euros pour avoir trop longuement posé son regard sur une passagère de 55 ans dans un train de banlieue. L'homme, âgé d'une trentaine d'années, était poursuivi pour harcèlement sexuel. Le rapport de police spécifiait que les voyageurs s'étaient retrouvés à deux reprises la même année. La première fois, l'homme avait pris place à côté de la passagère, qui se serait plainte d'être approchée de trop près. La seconde, il avait choisi de s'asseoir en face d’elle et, aux dires de la plaignante, de l’avoir dévisagée pendant tout le trajet. Et le rapport de se terminer sur cette note : à aucun moment ils ne se sont adressés la parole.

 

Ces drôles de requêtes enregistrées sur la route Google / Calipso

Comment donner une seconde vie à des placards ?

Peut-on donner des gâteaux secs à une communion ?

Dans quelles conditions un chat peut-il faire une crise cardiaque ?

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 18:16


Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

A cliquer dans les Aiguillages :

 

Sur Mot Compte Double

Après une longue absence, Françoise Guérin et ses chroniqueurs reviennent en force avec sur le plateau : séminaires pétillants, poésies engageantes, nouvelles incandescentes et chroniques entr’apercues de l’autre côté du miroir…

Chez Stéphane Laurent

La série " Les petits noirs avec " réintègre un large coin du zinc de chez Stéphane alors bien sûr ça discute ferme sur place et on va même en causer chez les voisins, c’est vous dire…

Sur Maux d’Auteurs

En attendant le printemps et à défaut de l’été, Danielle Akakpo et ses complices organisent un vrai concours de nouvelles sur le thème de la renaissance

Chez Georges Flipo

Ce cher Georges est tourmenté : il s’interroge, s’explique, se raconte, se commente, scrute, dissèque, évalue, bref questionne le monde… et semble parfois surpris de recueillir des réponses qui ont le don de susciter de nouvelles interrogations, de nouvelles explications, de nouveaux commentaires… la vie quoi !

Sur Pour le plaisir d’écrire

Ernest J. Brooms nous conte une histoire de vieux démons longtemps nichés en travers de la gorge…

Chez Magali Duru

Du rouge amer et du noir écarlate pour inaugurer une série de textes dérivés d’une vidéo mystérieuse…

Sur Quelques propos sur l’invisible

Tout ne vient pas uniquement de la littérature, nous dit Frédéric Boudet dans une reprise en fanfare de ses propos sur l’invisible au cours du mois de mai dernier.

 


La dépêche expéditive de chez
Reuters

Un Japonais qui s’étonnait de voir des provisions disparaître régulièrement de sa cuisine, a eu l’idée d’y installer discrètement une caméra. Le visionnage des bandes lui a permis d’observer qu’une inconnue errait chez lui en son absence. C’est en procédant à une fouille en règle de son appartement qu’il a découvert, avec l’aide de policiers, qu’une femme de 58 ans vivait cachée à l’intérieur d’un grand placard inutilisé et dans lequel elle avait déployé un petit matelas et entreposé quelques effets personnels. Elle s’y était installé plusieurs mois auparavant faute d’avoir pu trouvé aucun autre endroit où vivre. L’histoire ne dit pas si l’homme a par la suite offert l’hospitalité à la dame.

 


Ces drôles de requêtes enregistrées sur la route Google / Calipso

A quel exercice doit-on se soumettre pour faire de la protection rapprochée ?

Comment obtenir un cours gratuit de dépoussiérage ?

Le futur sera-t-il emmerdant ?

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 11:44


Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

A cliquer dans les Aiguillages :

 

Sur Mot Compte Double

30 mars : bienheureux qui comme Etienne a fait un beau voyage d’amour… La carte postale est signée Ernest J. Brooms et c’est beau comme un échange nord sud…

3 avril : début d’un séminaire édifiant animé par la maîtresse de maison.

Chez Stéphane Laurent

Stéphane aurait mauvais esprit. Certains vous diront que ses sautes d’humeur sont universellement reconnues et d’autres qu’elles mériteraient d’être davantage promues…

Chez la Scribouillarde

Entre deux aventures littéraires, Danielle Akakpo est capable de sérieux coups de gueule…

Chez Georges Flipo

Ce cher Georges s’ennuyait sur son île. Un vendredi, il est allé planquer une partie de ses trésors sur l’archipel de Blogcity. De nombreux auteurs ont été pris de vertiges en apprenant la nouvelle.

Dans l’Antre-Lire

Marie Catherine Daniel vous invite à son BAL (Blog de l’Antre Lire) L’occasion de faire de nouvelles rencontres côté plume sans porter forcément le masque.

Du côté d’Histoires d’écrire

Certes, Corinne Jeanson a sa table réservée au café, cela ne l’empêche pas d’inviter chez elle les amateurs de musique, poésie et nouvelles...

Chez Magali Duru

Lectures, rencontres, plumes d’ailleurs, coups de cœur ou de blues, avec Magali, son enthousiasme et sa générosité, c’est presque tous les jours dimanche…

Sur Quelques propos sur l’invisible

Frédéric Boudet est à nouveau lisible via son blog ; serait-ce le signe d’une prochaine publication ?

 


La dépêche expéditive de chez Reuters

Le temps c’est de l’argent. Si vous l’aviez oublié, les Suisses, grands ordonnateurs du temps, se chargent toujours de remettre les pendules à l’heure. Pour ne pas être en retard sur l’époque, les horlogers qui pointent au firmament de l’ère moderne ont sondé les grands actionnaires de la planète pour connaître leur représentation du luxe ultime. Résultat : 80% ont répondu " le temps ". Maîtriser le temps tout en échappant à sa durée voilà le pari qu’on fait en retour ces artificiers en mettant sur le marché une montre " extravagante " qui ne donne pas l’heure mais qui, pour la bagatelle de 300 000 dollars, vous apprend s’il fait jour ou nuit. Très tendance pour le règlement des heures supplémentaires.

 


Ces drôles de requêtes enregistrées sur la route Google / Calipso

Quel risque encourt-on à se croiser les doigts au bureau ?

Comment trouver gratuitement un discours pour la remise des Palmes Académiques ?

Cherche personne pour faire tapisserie. (dans un salon ?)

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 11:33

Printemps-image-copie-1.jpg

Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

A cliquer dans les Aiguillages :

 

Sur Mot Compte Double

Du 11 au 15 mars : Jean-Paul Lamy est en direct du paradis. Certains finissent toujours par y trouver leurs contes…

16 mars : Monsieur Georges Flipo s’expose " au Salon ". Au passage, il nous explique quand y aller, comment s’y tenir et surtout comment en revenir… Nous autres, au Café " on a ri… "

Chez Stéphane Laurent

Stéphane est journaliste, pigiste, rewriter, nègre, correcteur et … poète, il ne faudrait pas l’oublier !

Sur Lenonsens, revue littéraire quinzomadaire

Hector Plasma n’écrit pas pour des prunes, les prunes il les envoie… mais bien sûr chacun les reçoit comme il peut…

Sur Histoires d’écrire

Les " Nouvelles d’hier " de Corinne Jeanson sont à lire aujourd’hui et demain. Entre temps rien ne vous empêche d’aller chanter avec elle…

Sur Pour le plaisir d’écrire

7 mars : Ernest J. Brooms monte " L’escalier ", un slam qui nous enflamme …

Sur Pr’Ose

19 mars : Le numéro 11 est sorti ! Tout propre, tout neuf, en noir et blanc avec une belle couverture qui brille comme une boule à facettes ! Et avec plein d’auteurs dedans :

Danielle Akakpo, Jean-Claude Touray, Marie-José Madera-Besse, Christine Kilis, Anne Deniau, Gaëlle Pingault, F. Trigodet, Nadia Le-Roux, Maneki Neko, Dakota Mylanès…

Chez Magali Duru

13 mars : Le blog est tout nouveau. Comme c’est le premier jour, on y parle abondamment des " Beaux dimanches ", normal, c’est le beau recueil de nouvelles de Madame Duru.

 

La dépêche expéditive de chez Reuters

David H., 73 ans, était sur écoute. On le soupçonnait d'avoir battu à mort sa compagne dont il était à moitié séparé. Perspicaces, les fonctionnaires de la police l’auraient entendu avouer les faits aux deux chats de la dame et de ce fait interpellé. Au procès, les jurés n’ont pas été convaincus par l’enregistrement de l’aveu, de mauvaise qualité, et ont préféré écouter en clair les avocats de l'accusé qui prétendaient entendre bien d’autres choses sur la bande.

Pour parfaire sa défense, David H. aurait affirmé que les deux chats connaissaient bien l'identité du tueur de son amie. "Pour moi, le cœur de Joyce bat encore dans ces chats. Eux seuls pourraient dire ce qui s'est passé cette nuit-là. Je l'ai déjà dit. Si seulement ces chats pouvaient parler".

Le jury ne s’y est pas trompé : il a fait le dos rond.

 

Ces drôles de requêtes enregistrées sur la route Google / Calipso

Est-on amoureux quand on caresse seulement la nuque d’une personne ?

Est-ce mal de fouiller dans l’ordinateur de son mari ?


Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 17:08

Blogcity-N16-image.jpg

Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

A cliquer dans les Aiguillages :

 

Sur Mot Compte Double

Comme un écho à la chronique sur " L’amour est très surestimé " de Brigitte Giraud (2 février, ici-même) quelques belles empreintes d’amour signées Frédérique Trigodet pour " Il était deux fois " et " La clairière d’aurore " de Régine Garcia (20 janvier)

Chez Stéphane Laurent

Des nouvelles sur les nouvelles qui constitueront le sommaire du recueil consacré au " Poids du passé " (1er février)

Sur Lenonsens, revue littéraire quinzomadaire

On ne vous le répètera jamais assez, Hector Plasma et sa bande ne s’en laissent pas conter et vous en racontent de bien meilleures…

Sur Histoires d’écrire

Des poésies lointaines, des correspondances imaginaires, des nuits blanches, les musiques de Corinne Jeanson exacerbent les sens avec une infinie délicatesse…

Sur Interview

Alain Valleur, un homme averti qui aime rencontrer les auteurs pour qu’ils se présentent aux lecteurs.

Sur Pr’Ose

Emma Bovary est à l’affiche sur Mot Compte Double et donc deux fois dans ce numéro de Blogcity.

Sur Des livres et l’école

Lire à l’école pour ouvrir l’horizon… un magnifique travail d’ouverture à la lecture, l’écriture et l’illustration proposé par Sylvette Heurtel aux enfants et adolescents.

 

La dépêche expéditive de chez Reuters

Cela se passe à Berlin dans une rue peu fréquentée. Bonnet en laine vissé sur la tête, le nez et la bouche camouflés par le col de son sweat-shirt, un jeune homme d’une quinzaine d’année a agressé une femme retraitée avec un couteau de 25 cm et a menacé de la poignarder si elle ne lui donnait pas son sac. Face à son refus obstiné, il en est venu à la vouvoyer et à la supplier en dernier recours de lui donner au moins cinq euros pour payer son trajet de retour en bus. La dame n’a rien voulu entendre, refusé tout compromis et a poursuivi son chemin laissant le jeune homme penaud.

 

Ces drôles de requêtes enregistrées sur la route Google / Calipso

A quoi servent les points de suspension dans les bulles ?

D’où viennent les poules et les œufs de chez Lustucru ?

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 18:07

Blogcity-15-image.jpg

Une chronique à la petite semaine bon an mal an de quelques judicieuses fabriques de littérature.

A cliquer dans les Aiguillages :

 

Sur Mot Compte Double

Une petite vidéo caustique avec Leon puisée dans la légende des trois petits cochons… (19 décembre 07)

Un débat très pertinent autour du pouvoir des mots et de la puissance de l’image à partir du livre de Solenn Colleter sur le bizutage. (30 septembre 07)

Les premiers textes qui ont réussi à passer les " Frontières "

Sur Bonnes nouvelles

Bonnes Nouvelles est entièrement gratuit. Mais Bonnes Nouvelles a tout de même un coût. Même Leon le dit. Les animateurs vous invitent à les aider à participer aux frais d'hébergement qui ont grimpé en raison du nombre croissant de fichiers mp3 insérés, (dont les nouvellistes, illustres ou inconnus, sont les premiers bénéficiaires) tout comme les démarches postales pour recenser les concours. La méthode est simple : faire passer à Leon (qui transmettra) une fois par an un don même minime… 1 Euro. C’est peu dire qu’ils seront contents sur Bonnes Nouvelles…

Chez Stéphane Laurent

Stéphane attendait hier encore quelques textes pour la composition d'un recueil collectif de nouvelles sur le thème du poids du passé. Leon lui en aurait apporté une pleine brassée mais il n’est pas encore sûr que cela suffise à le rassasier…

Sur Lenonsens, revue littéraire quinzomadaire

Pas la peine d’attendre la visite annuelle de Leon, Hector Plasma se démène pour nous réveiller au moins tous les quinze jours.

Sur Histoires d’écrire

En ce début d’année n’oubliez pas de rendre visite à Corinne Jeanson, sa main caresse des émotions lointaines…(6 janvier 08)

Sur Délit de poésie

Cathy Garcia fait un vœu qui vaut la visite. (7 janvier 08)

Sur La scribouillarde

Tout le bonheur d’un petit repas en famille pour la fête à Leon… (27 décembre 07)

Sur Pr’Ose

Dans le sac à Leon, on s’en raconte de bien belles… jusqu’à la dernière minute. (24 décembre 07)

 

La dépêche expéditive de chez Reuters

Que feriez-vous s'il ne vous restait qu'une heure à vivre avant la fin du monde ?

Interrogés sur cette délicieuse perspective 54% des Britanniques ont répondu qu'ils souhaiteraient passer ce moment en compagnie de ceux qu'ils aiment ou à défaut, avoir une conversation téléphonique avec elles. 13% se contenteraient de prendre le temps de savourer une flûte de champagne. 9% déclarent qu'elles auraient des relations sexuelles et 3% qu'elles prieraient et enfin 2% affirment qu'ils en profiteraient pour manger des aliments gras et autant pour souhaiter profiter de ces derniers instants pour se mettre à piller des magasins.

 

Ces drôles de requêtes enregistrées sur la route Google / Calipso

Il fo avoi qulle ag pour monte a la rier dune moto ?

Est-ce que le gel à coiffer est bon pour le poil du Chihuahua ?

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 21:10

Blogcity14image.jpg



 

 

Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

à cliquer dans les Aiguillages : 

Sur Mot Compte Double

Le monde à l’horizon, comme une orange : une page blanche noircit avec grâce par Carole Menahem-Lilin.

Sur Bonnes nouvelles

Une sélection de textes pour les Fêtes à découvrir ou à... redécouvrir sans modération.

Chez Stéphane Laurent

Quel que soit l’objet, Stéphane livre toujours ses réflexions sur un plateau… alors quand il est question de cinéma …

Sur Lenonsens, revue littéraire quinzomadaire

Hector Plasma, vous connaissez ? Et Stéphane Esserbé ? Et Jean-René Godule ? Vraiment, vous n’êtes pas encore abonné ?

Sur Histoires d’écrire

Notre coup de cœur poético-musical " Le vague de sa robe noire " de Corinne Jeanson, interprétée par Nicole Amann, mis en musique par Hervé Jeanson.

Sur Tant pis, je laisse

L’actualité littéraire et musicale d’Emmanuelle Urien et d’ici peu sa liste de courses…

Sur La scribouillarde

Avec le Père Noël, Danielle Akakpo réhabilite le rêve, avec Coluche, elle nous rappelle le cauchemar des laissés-pour-compte.

 

La dépêche expéditive de chez Reuters

La justice turque a condamné un retraité aveugle âgé de 73 ans à suivre un cours d'écriture et de lecture de près d'un mois pour ne pas s'être présenté lors de l'élection du conseil d'administration de la coopérative de son village.

"Que vais-je bien pouvoir faire dans une bibliothèque, mes yeux ne me servent à rien et je ne peux ni lire, ni écrire", a déploré le vieillard dans un article du quotidien local.

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 08:44

Blogcity-13-image.jpg


Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

à cliquer dans les Aiguillages : 

Sur Mot Compte Double

Pour les amateurs de bestiaire amoureux, " Hésitation ", une nouvelle caustique de Patrick Dupuis 
Pour les mordus de la vie " Bertille " de Colette Pellissier, une nouvelle aigre-douce écrite spécialement pour MCD. 
Sur Cunéipage

Friande de littérature et toujours en verve, Cuné a repris le chemin du clavier…

Chez Stéphane Laurent

Entre appel à textes et coup de colère, Stéphane Laurent s’est réveillé une fois de plus…

Sur Lenonsens, revue littéraire quinzomadaire

Pour rester éveillé un peu plus longtemps…

Sur Pour le plaisir d’écrire

Ernest J. Brooms récompensé par le prix de la Francophonie à Issy-les-Moulineaux pour " Dans mon silence " La nouvelle est à déguster sur le site ou sur le forum. 
Sur Histoires d’écrire

Les trésors toujours poétiques de Corinne Jeanson

Dans l’Antre-Lire

Un antre pour petites et grandes personnes… un endroit sympa mais avec des recoins sombres, bien tranquille quand le soleil brille, un peu moins quand il pleut ou que la lune est pleine, plutôt dans les écarts sauf quand il est au cœur.


La dépêche expéditive de chez Reuters

Belle, généreuse et animée d'un esprit combatif d'essence communiste - telles sont les qualités de la femme idéale, aux yeux du n°1 nord-coréen, Kim Jong-il. "Naturellement, les femmes doivent donner une impression de beauté, mais la beauté véritable est beaucoup plus que cela", explique le dirigeant communiste dans les colonnes du périodique japonais "Joguk". "Ce sont les femmes qui donnent leur jeunesse, leur amour et leur famille à la patrie et à la Nation. Celles qui placent les masses et les camarades avant elles-mêmes, pour le bonheur du peuple et la prospérité de la Nation, voilà les véritables beautés".

Les médias officiels nord-coréens ne sont pas en reste et aiment user d'un langage imagé pour dépeindre les Coréennes, "fleurs de la péninsule" qui font honneur à la Nation en épousant des soldats blessés et qui peuvent repousser une centaine d'envahisseurs tout en faisant des prouesses sur le plan scientifique…

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 16:42

Blogcity12-image.jpg

Une chronique à la petite semaine de quelques judicieuses fabriques de littérature.

à cliquer dans les Aiguillages :

 

Sur Mot Compte Double

Le mot de la fin pour Scipion Lafleur, le héros du feuilleton épique de Désirée Boillot publié en alternance sur MCD et Calipso.

Stéphane Laurent

Ou le retour d’une plume qui ne se contente pas d’être journalistique…

Chez Quadrature

Magali Duru n’a pas de site mais elle est très bien située dans la vitrine des Editions Quadrature ; en conséquence de quoi vous ne pouvez pas manquer de la surprendre si vous cliquez  . 

Sur Lenonsens, revue littéraire hebdo/quinzomadaire

Hector Plasma fait toujours son redoutable numéro : de l’information en tant que sport national au sport considéré comme un fait de guerre… vous pouvez aussi vous intéresser aux autres chroniqueurs, ces estimables acolytes qui aident à passer à travers les murs de dentelles et les fenêtres cotonneuses…

Sur Histoire d’écrire

Le récit " Décembre en Afrique " se devait d’être écrit, c’est Corinne Jeanson elle-même qui s’en est chargé et c’est certainement la raison pour laquelle sa lecture est si attachante.

Sur Pour le plaisir d’écrire

Ernest J. Brooms refait le monde sur le mode palingénésiesque…

La dépêche expéditive de chez Reuters

Une Indienne de 12 ans a été battue puis pendue par sa mère pour avoir demandé à être scolarisée, rapporte le journal Hindustan Times. La jeune fille a été rouée de coups avec un rouleau à pâtisserie par sa mère dans un village de la région de Jodhpur, dans le Rajasthan. "La mère a pensé qu'elle avait tué la fille et, paniquée, elle a décidé de maquiller ça en suicide", a déclaré un policier au journal. La mère a été arrêtée. Le père, un ouvrier, a expliqué que la famille n'avait pas les moyens d'acheter la bicyclette qui leur aurait permis d'envoyer leur fille à l'école, située à quelques kilomètres de leur domicile.

Ces drôles de requêtes enregistrées sur la route Google / Calipso

Quels sont les mariages les plus anciens avec le nom de Jeanson ?

Comment un garçon sauve-t-il un baigneur qui allait se noyer ?


Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Blogcity
commenter cet article