Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 08:00

Bêtes

 

Vivre avec les bêtes

Joël Hamm

 

Dans ma vie, j’ai pas mal roulé ma bosse et croyez-moi j’ai entendu mon lot de connerie. C’est fou les avis qu’on vous donne et dont il ne faut jamais tenir compte. C’est même une question de survie. Tenez, par exemple, vous avez sans doute entendu dire que rouler en quatre/quatre est un crime contre l’environnement et que ça devrait être interdit, surtout en ville. Paraît que ça consomme beaucoup, que ça pollue et qu’un pare buffle à l’avant c’est dangereux pour les autres véhicules, les cyclistes et les piétons. Si vous avez déjà vu comment se comportent les gens à pied ou en vélo, vous savez certainement qu’ils ont leur part de responsabilité dans les accidents de la route, et pas qu’un peu ! De toute façon, au volant ou dans ses godasses, si vous allez bourré, c’est dangereux. Non ? Moi, je dis qu’un pare buffle c’est super utile. Je vais vous donner un exemple qui m’a convaincu de me mettre au Tout Terrain type brousse africaine.

Il y a cinq ou six ans, je squattais à Berlin et je marchais encore à pied, vu mes faibles moyens. Faut dire qu’à cette époque j’aurais pu me payer une Rolls avec ce que je me mettais dans le pif. Faut bien vivre sa jeunesse ! Peu importe, ce que j’ai vu cette nuit-là, je l’ai vu, de mes yeux vu. Vous ne le savez peut-être pas mais, à Berlin, on peut rencontrer des troupeaux de sangliers en pleine ville dans certains quartiers. La nuit, ils viennent bousculer les poubelles pour se nourrir. Voilà où mènent les élucubrations de nos amis écologistes qui militent pour maintenir à tout prix un poumon vert - comme ils disent - autour des villes. Revenons à nos cochons. Je marchais tranquillement sur une grande avenue, il était à peu près trois heures du mat, la circulation était plus que fluide. Soudain, je les ai vu traverser. Une laie et ses petits, à la queue leu leu. Au même moment, deux voitures ont déboulé sous les sunlights. Un coupé Mercedes et une Passat. Ça n’a pas fait un pli, la Mercedes a percuté la truie qui a valdingué par-dessus son capot pendant que le coupé terminait sa course dans un arbre. Dans le même temps, le corps de la laie fracassait le pare-brise de la Passat et tuait net ses deux passagers avant. Bilan : quatre morts. Etant le seul témoin visuel de l’accident, les flics m’ont gardé une partie de la nuit.

Cette aventure m’a convaincu. En dealant un peu plus que de coutume, je me suis refait une santé économique et j’ai pu m’offrir un bon vieux Range Rover d’occase. Equipé d’un pare buffle, of course ! J’ai vachement bien fait sinon je ne sais pas ce que j’aurais pu faire l’autre soir sur les quais qui longent le Jardin des plantes. Quand j’ai vu leurs yeux briller dans mes phares, mon sang n’a fait qu’un tour. Incroyable ! Quatre jeunes panthères noires déambulaient sur le trottoir comme si de rien n’était. Elles se sont arrêtées en grognant quand elles ont aperçu deux amoureux qui s’embrassaient sur le quai d’en face. J’ai foncé. Les quatre bêtes n’ont pas fait un pli. En bouillie contre mon pare buffle.

Les tourtereaux que j’ai sauvés d’une mort certaine n’en croyaient pas leurs yeux. Ils regardaient les cadavres des animaux en hurlant. Même de moi, ils ont eu peur quand je suis descendu de ma Range pour les rassurer !

N’empêche, sans ma détermination, leur petite histoire d’amour ils la vivraient dans l’estomac des fauves, à l’heure qu’il est.

 

Brève, 02 juillet 21014 :

Drogué, il tente d’écraser quatre jeunes avec sa voiture.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Brèves revisitées
commenter cet article

commentaires

Lza 16/07/2014 20:59


Ben y a des coups qu'on a du mal à faire la différence!

Yvonne 16/07/2014 10:42


Joël, Joël, Joël ! Nous sommes en période de soldes ! On doit bien faire des rabais sur les lunettes aussi, non ? Chez "Il est fou, Afflelou" ou "Optic  2000" ? Ou autres : je suis ouverte à
toute proposition pour une pubicité correctement rémunérée.


Bref, avec de bonnes lunettes, on ne devrait plus confondre félins et gamins.