Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 15:39
couverture proche lointain2


Le voilà ! Tout beau, tout frais ! Quoi ? Mais le livre pardi ! Le Livre. L’imprimeur a rendu son devoir pile poil. A nous de jouer. Les exemplaires déjà commandés ainsi que ceux des lauréats seront confiés au facteur dès lundi matin. Hormis l’arrivée imminente d’un cataclysme climatique qui entraînerait une formidable banqueroute postale avec dépression massive des préposés, crise mondiale du timbre, épidémie de crevaison sur les vélos et soulèvement général des boîtes aux lettres, les recueils " Si proche, si lointain " seront sous le sapin en temps voulu.

Quant aux malheureux qui n’ont pas encore réservé leur exemplaire, il leur sera encore possible de se rendre au café pour réparer leur oubli et se confondre en excuses sans que pour autant ils aient la garantie de recevoir en temps et en heure l’objet de leur convoitise. Néanmoins, dans sa grande mansuétude, le barman de Calipso prolonge jusqu’au 5 janvier 2010 son offre des frais de port. Qu’on se le dise !
Si proche, si lointain , recueil des nouvelles lauréates au concours Calipso 2009, 100 pages, 6,70€.

Au sommaire : Le grand voyage, de Romain Nilly - Au pied du cerisier anglais, de Jean-Claude Touray - L'empouse, de Sylvie Dubin - Fin de saison, d’Annie Mullenbach-Nigay - La complainte des derniers jours, d’Emmanuelle Hersant – Correspondances, de Jacqueline Dewerdt-Ogil - Télescopage de parallèles, Dominique Guérin - La course du sanglier en Transcarpatie, de Benoît Camus - Le dormeur, de Michele Benoit - Si proche si lointaine, de Sylvain Onchelet - Parents adoptés, d’Isabelle Clement - Juste ta respiration qui change, d’Aline Gross-Batiot - Rêves partis, de Jean-Michel Faure

 

Commande auprès de assocalipso@free.fr  

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Concours de nouvelles 2009
commenter cet article

commentaires

jacqueline Dewerdt-Ogil 28/12/2009 19:42


Il est arrivé! Jamais je n'ai eu aussi beau cadeau de Noël. Quel plaisir de lire tous ces textes, ainsi que les autres sur le blog.
Merci au jury et à bientôt.
Jacqueline