Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 08:00

Cadenas2.jpg 

 

Quand ils sont trop nombreux…

Emmanuelle Cart-Tanneur

 

- Si c'est pas malheureux ! En plein Paris, et en plein jour ! Tombés comme ça, comme des mouches !

- Moi j'étais passé devant la grille deux heures tout juste avant ! Si j'avais su...

- Ils étaient trop nombreux ; ça devait arriver !

- On aurait dû les interdire...

- Mais comment ? Ils venaient de partout s'accrocher là ! Tous au même endroit, les uns sur les autres, depuis le bas de la grille jusqu'en haut !

- Oui, des années qu'il en venait, du monde entier, pour avoir une place là et pas ailleurs..

- Et pour quoi faire ? Porter un message d'amour ? La belle affaire... Aussitôt en place, aussitôt oubliés !

- L'image était belle, et les photographes d'art s'en sont longtemps régalés : l'Amour en toutes les langues, message universel...

- Certes, c'était beau : mais risqué aussi ! Personne n'avait imaginé que la grille s'effondrerait un jour... et puis c'est arrivé.

- A-t-on pu en sauver certains ?

- Je doute qu'on se soit préoccupé de leur sort ; et si certains sont tombés à l'eau on n'ira pas les repêcher...

- Les grilles d'à-côté n'ont pas bougé, vous avez vu...

- C'est vrai ; mais m'est avis que ça ne va pas durer...

- La Mairie de Paris dit s'en préoccuper ; les riverains ont déjà déposé plusieurs plaintes...

- Ils ne sont pourtant pas bruyants !

- Bruyants, non, mais vous savez ce qu'on dit : c'est quand ils sont trop nombreux que les problèmes commencent...

 

Brève, 9 juin 2014

Une partie du grillage de la passerelle des Arts à Paris, où prolifèrent les « cadenas d'amour » que les touristes accrochent par milliers, s'est effondré dimanche 8 juin, dans l'après-midi, entraînant l'évacuation du pont.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Brèves revisitées
commenter cet article

commentaires

Lza 06/07/2014 18:11


Et voilà, je dois être un peu gaga ce soir!

Lza 06/07/2014 18:08


Etvoilè que je me prenais pour une autre! mes axcuses àtoutes les deux!

Lza 05/07/2014 13:49


Merci, Ysiad. Cependant, mon prénom n'est pas celui dont vous me gratifiez. Mais je n'en vais pas vous en vouloir, ce n'est pas grave!

ysiad 05/07/2014 10:34


Bien vu, Emmanuelle. Et bien sûr, les clés sont ensuite jetées dans la Seine, pour arranger les choses... 

Lza 05/07/2014 09:45


Pas étonnant que ça se soit effondré: trop de liens, ça pèse... Et si c'était le pont lui-même qui s'était écroulé?'" Sur l' Pont du Nord un bal y est donné..."