Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 17:28

Poste-fixe.jpg

La porte s'est refermée irrémédiablement.

Le gardien est très attaché à son intérieur. Il sait d'où il vient et dans quoi il s'est rendu. Il se moque d'avoir une mauvaise image vis-à-vis de l'extérieur. Il a réussi à s'en sortir, à s'arracher à tout ce qui l'étouffait. Pris dans le périmètre abrupt de l'usine, il ne s'épuise pas à courir après les ombres. Au contraire, fixé au pied de la grille, il est celui qui entend les offenses et voit s'approcher les menaces.

Les jours comme celui ci, quand la rue reste déserte des heures durant, il lui arrive de fermer subrepticement les yeux et de laisser aller ses pensées vers ceux qui sont restés. Immanquablement, dans son esprit, se présente une interrogation qui le fige dans une épuisante posture : comment obéir à la nécessité de rester vigilant et satisfaire une furieuse envie d'échapper à l'immobilisation ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Image In
commenter cet article

commentaires

Jean 12/05/2011 13:58



Obsédante cette photo ! Et quel beau commentaire tout à fait adapté.