Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 13:25

IMG-5001bis.jpg

IMG-5131bis.jpgIMG-5142bis.jpgIMG-5146bis.jpg 

malgré les œillères, les souricières
malgré le cirque médiatique, le divertissement mécanique
malgré le nombril trépidant du tueur, le rayonnement haché de la mitraille
malgré les soldats angéliques affamés de chair et de sang
malgré les avions dans le ciel et le sommeil brûlé par les bombes
malgré le chagrin et la peur à la tombée du jour
malgré la clarté douloureuse de l'aube
malgré toute cette détestation
il faut bien continuer à ouvrir les fenêtres
cheminer d'un point à un autre, de l'un à l'autre
s'attarder au bord d'une fissure
angles de vue, carrefours de vie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Transit et variations
commenter cet article

commentaires

Chantal Blanc 08/03/2011 13:48



Un très beau texte, en force et en humanité...


Bravo et merci



dominique guérin 08/03/2011 09:56



Trop poignant ! Des mots forts qui font corps avec ces images-ci dont la blancheur leur octroie une pureté "brute"... Mais des mots qui valent pour tous les déserts que la vie n'a pas désertés.