Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 08:00

Garot2.jpg

 

Villanelle de la fin du monde

Franck Garot


Oyez ! Battez les tambours
Pour le dernier des voyages ;
Le monde est mort : au secours !

Il est mort depuis cent jours
Emporté par les orages
Oyez ! Battez les tambours !

Comme il en est des amours
Oubliés jusqu'aux visages,
Le monde est mort : au secours !

Finis le compte à rebours,
Les alertes, les messages :
Oyez ! Battez les tambours !

Le drame encore et toujours
Avec les viols, les pillages ;
Le monde est mort : au secours !

Sommes-nous devenus sourds
Pour nier tous ces outrages ?
Oyez ! Battez les tambours !
Le monde est mort : au secours !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fg 12/03/2013 10:02


Merci pour vos commentaires !


 


En effet, Jean, j'ai hésité mais je me suis permis la licence.


D'ailleurs je ne suis pas le seul: http://books.openedition.org/pup/1362


"IO- Malgré l'étymologie, il y a des exemples de réduction de cette diphtongue dissyllabique dans physionomie (Marot), chariot, myope (Ronsard), viol, violet,
pour lequel Sebillet et J. Peletier, au contraire de Mei-gret et Cauchie, exigent encore la diérèse, et médiocrité (Hardy). Du Val, en 1604, indique qu'on dit pionnier. Mais
l'ancienne division a subsisté en poésie. Elle est donc régulière dans Y-onne (Icauna) et dans my-osotis, venu du grec à travers le latin."


Je m'essaie à différents formats en ce moment : sonnet, villanelle, pantoum, etc. Si tu as des défis, je suis preneur !


Pour le sonnet, je te signale le deuxième de cet artiche : http://pastiches.net/autour-du-pastiche/article/couvrez-ce-cul-que-je-ne-saurais


Franck

Jean 09/03/2013 17:44


Je n'ai pas les yeux en face des trous. Il faut lire dans mon commentaire "Avec les viols, les pillages"

Jean 09/03/2013 15:03


Une villanelle bien torchée, Franck dans un heptasyllabe digne de la cigale et la fourmi.


Un grand bravo.


Néanmoins, jouant les rochons de la prosodie classique, je fais remarquer que "Avec les viols et les pillages" est un octosyllabe. vi-ol est une diérèse.

Jordy 09/03/2013 09:22


Joliment scandé, intemporel, et décaler le monde moderne sous forme d'écriture ancienne entrechoque les mondes qui n'ont pas changés. Le monde est mort, vive le monde. Bravo

Lza 09/03/2013 09:19


Il y a des jours où on regrette que ce ne soit pas vrai...