Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 08:00

Jour--36.jpg

100 choses à faire ou à défaire pendant une campagne électorale

Mes résolutions et autres fantaisies du dimanche

par Franck Garot 

    

64.       chanter « ainsi font, font, font, les petites marionnettes, ainsi font, font, font, deux p’tits tours et puis s’en vont »

65.       apprendre à son fils que cette campagne-là n’a pas de fermes

66.       avouer qu’elle a tout de même ses porcs

67.       apprendre à son jeune fils où se trouvent sa droite et sa gauche

68.       abandonner en constatant qu’il est difficile de les différencier

69.       non, rien

70.       calculer le coût de la campagne en nombre de SMIC annuels

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Les 100 derniers jours
commenter cet article

commentaires

ysiad 07/04/2012 19:51


I love la 66.

Castor tillon 07/04/2012 04:11


Très marrantes, les résolutions pas si fantaisistes de Franck. Si j'étais balaise en chiffres et un peu devin (pour les dépenses des deux premiers candidats), je serais curieux de creuser la 70,
tiens.

Lastrega 01/04/2012 18:02


64. Chanter...... sur l'air du champ de la luette.


66. ... ses porcs... et ses ignorans-outans.


68. ... abandonner... mais lui indiquer quand même ce qu'il y a de plus gauche dans le droit.


69. Non, rien... ou plutôt si, toujours penser à mettre un prosorvatif pour empêcher la
propagation du virus de la poésie, surtout avec les jeunes filles en fleur qui se livrent à la proustitution.


70. Calculer... et en profiter pour apprendre à son fils le calcul intégraal qui lui permettra de déterminer l'aire de la table ronde sur laquelle il fait ses devoirs
tous les soirs.

M 01/04/2012 14:54


Oui, Jean, c'et facile de se gainsgourer....

Jean 01/04/2012 12:09


Pardon, Gainsgourg !