Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 19:48

Yvette Bonnaric reprend le flambeau de la poésie pour le bal des 500 et nous entraîne dans une valse de mots où tout devient possible…



Il est des mots


Il est des mots d'airain, brisant toutes contraintes,
Comme un cri de mépris libéré du bâillon,
Il est des mots de sang, séchés sous le haillon,
Dont la misère aboie en inutiles plaintes.
 
Il est des mots sacrés aux brûlantes empreintes ;
Il en est de subtils comme un chant de grillon.
Il en est de légers, gaze de papillons,
Que la brise soulève en suaves étreintes.
 
Mots qui vivez encor quand la pensée est morte,
Mots qu'un souffle infini vient cueillir et emporte
Comme un grain de pollen aux lointains firmaments.
 
Verbe divin, reflet d'amour, charmant délire
,
Dans l'orbe échevelé de vos enchaînements
,
Il en est d'immortels que j'eusse voulu dire.

 

Yvette Bonnaric, qui habite dans l’Hérault, est une ancienne directrice d’école. Sa poésie, purement classique, a obtenu les plus hautes distinctions dans les académies de poésie classique de France et de l’étranger.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Bal des 500
commenter cet article

commentaires

Colette 07/11/2009 10:38


touiours je serai émerveillée par votre poésie et ce sonnet me touche vraiment beaucoup


lili 25/10/2009 08:36


Je n'aurai moi aussi qu'un seul mot pour qualifier le poème d'Yvette : SUBLIME !


Estelle 21/10/2009 19:56


Clap ! Clap ! merveilleux sonnet, merveilleuse Yvette.


Arlette 20/10/2009 21:01


Et on en redemande.


Patricia 20/10/2009 15:22


Ma préférence en poésie est au classique. Celle d'Yvette est de toute beauté.