Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 08:00

ca-tonne.jpg

 

Ça tonne là-haut !

Danielle Akakpo

 

 

– Dis-moi, Pierre, je ne peux pas avoir l’œil et l’oreille à tout, mais cette rumeur qui court depuis ce matin chez nos bienheureux, les agite et les indigne, commence vraiment à me les chauffer, les oreilles ! Je veux en avoir le cœur net. Alors, info ou intox ?

– Ma foi, chef, info ! Le père Michel est bien convoqué au tribunal de S. le 11 juin.

– Et tu attendais quoi pour me mettre au parfum ? Qu’a-t-il donc fait de si grave ? A-t-il rompu son vœu de chasteté et épousé une de ses paroissiennes ? Il faudrait d’ailleurs que je réfléchisse au problème et envoie mes instructions à Rome ; nous devons progresser dans ce domaine.

– Non, chef. Rien de cela.

– Alors, a-t-il eu des relations homosexuelles consenties ? Ce serait bien d’en finir aussi avec cette discrimination, je vais me pencher sur la question, et tant pis si Titine Boutin nous lâche.

– Rien de cela non plus, chef !

– Enfin, on ne traîne pas un prêtre en justice pour une paille en croix !  Ah ! Ne me dis pas que c’est encore un de ces voyous de pédophiles qui assouvissent leurs vilaines pulsions avec les gamins ou les gamines de la catéchèse ! Si c’est le cas, tu m’envoies vite fait bien fait un SMS à Lucifer. Qu’il descende le chercher manu militari et lui chauffe les pieds... et tout le reste sans pitié aucune.

– Non, chef. Le curé Michel recueille régulièrement dans son église des demandeurs d’asile qu’il nourrit et soigne si besoin est. Et c’est de ce crime qu’il va devoir répondre.

– Par tous mes Saints, depuis quand le devoir d’assistance à son prochain est-il devenu délit, et aux yeux de qui ?

– Aux yeux de la loi et de la mairie de S. qui a porté plainte.

– Jésus, Marie, Joseph... Les bras m’en tombent.

– D’autant que le motif principal de la plainte paraît douteux : conditions de sécurité non remplies.

– Est-ce le cas ?

– Des clous, chef ! Mauvais prétexte. Ladite église serait dangereuse pour l’accueil de ces pauvres gens sans papiers, mais il se trouve qu’elle ne l’est pas pour la foule des fidèles qui s’y pressent aux offices.

– Alors, il faut agir, mon Pierre. Tout faire pour que ce brave curé plein de bonté et de charité chrétienne ressorte du tribunal la tête haute ornée d’une auréole de futur canonisé. Tu files dare-dare chez François.

– Lequel ?

– Pas celui de Paris qui fait tout à l’envers, voyons !  Celui de Rome, grand bêta ! J’exige qu’il soit présent le 11 juin au tribunal de S. avec toute sa clique de cardinaux et qu’il fasse un ramdam de tous les diables, enfin, je me comprends...

– Le pape François, le pape François... il en a de bonnes, le père Dieu, je vais faire comment, moi, pour le convaincre le pape François ?

 

Brève, 30 mai 2014

Il héberge des demandeurs d’asile : un curé au tribunal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans Brèves revisitées
commenter cet article

commentaires

Lza 19/06/2014 16:31


Encore un de ces dangereux philanthropes qui se croient tout permis! Recevoir dans une église des gens qui ne sont probablement même pas chrétiens! Il mérite un chatîment exemplaire: les travaux
forcés.... Ah! m...Le bagne a été supprimé: il faut le rétablir!

Yvonne 19/06/2014 12:01


Tu m'étonnes qu'on ramasse des orages aussi violents ! 


Si Dieu se met en pétard à chacune des absurdités commises ici-bas, m'est avis qu'on n'en a pas encore fini avec la foudre et les éclairs...

corinne 19/06/2014 10:02


par tous les saints, l'enfer est sur terre

M 19/06/2014 09:18


J'aime Danielle quand elle dégaine son foudre !


Autre homme de bien poursuivi par la justice, pour des raisons similaires (on lui reproche d'avoir fait trop d'actes médicaux... mais la vérité, c'est qu'il hébergeait aussi des Roms chez lui)
http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-le-docteur-des-roms-suspendu-pour-avoir-trop-soigne-ia24b0n1960900

danielle 19/06/2014 08:27


Le 11 juin, un eamende 12  000 euros a été requise par le Tribunal de St ETienne contre ce brave curé. JUgement mis en délibéré.


Hélas non, le pape n'est pas  venu le soutenir !