Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 17:23



















Jardin de rêve, jardin des songes, jardin figuratif, natures mortes inspirées par les choses les plus simples de la vie, théâtre de l’impatience et de la douleur, de la vitalité et du calvaire, l’homme s’y baignait sous le regard impressionné d’oliviers millénaires…

               De qui s'agit-il ? A quelle époque et où ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans calipso expression
commenter cet article

commentaires

Patrick 22/05/2008 22:32

Dernier mot et le bon Lastrega. L"Auguste" Renoir en son domaine des Collettes sur les hauteurs de Cagnes-sur-mer sera, malgré la maladie, à son chevalet jusqu'au dernier jour... Merci à tous pour le voyage...

Lastrega 22/05/2008 22:17

Enfin, veux-je dire : "Un film de Jean Renoir, en hommage à Auguste Renoir"... Et ce sera mon dernier mot, Patrick.C3Q...c'est trop pour une seule femme...

Lastrega 22/05/2008 22:05

Jean Renoir, son "déjeuner sur l'herbe", le professeur jesépluki et Nénette.H7R...anglais.

Patrick 22/05/2008 20:14

Dans l'affaire qui nous occupe, le déjeuner sur l'herbe est un bel hommage à ... ? 

ysiad 22/05/2008 14:24

Je cherche mais je trouve pas. Je donne ma langue au chat. Viens, chat. Prends ma langue. Je te la donne. Mange la au lieu de faire tes griffes sur l'écorce des oliviers millénaires du jardin public. Oh et puis zut, je vais me baigner. AR9.Areuf.