Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 18:20


undefined







On le pressentait depuis quelques semaines : le poil est en passe de devenir une valeur de référence universelle. Après de nombreuses chroniques consacrées à l’événement, Calipso vous présente sa " Spéciale dépêche expéditive de chez Reuters "

 

Selon une enquête menée par une firme de cosmétiques japonaise et cité par un grand quotidien économique nippon, les Japonaises auraient tendance à garder les cheveux longs lorsque l’économie se porterait bien et à adopter des coupes courtes en période de crise économique.

Cette enquête a été conduite durant 20 ans sur plusieurs " échantillons " de 1000 femmes de Tokyo et d’Osaka. Le constat est clair : jusqu’à la fin des années 1980 l’économie japonaise était florissante, les jeunes femmes portaient alors des cheveux longs. Pendant les années 1990, marquées par l’effondrement de l’économie nipponne, les coupes courtes (définies dans ce sondage comme une longueur n’allant pas au-delà de la clavicule) sont devenues les plus répandues. Passé l’an 2000, alors que l’économie se redressait, les cheveux longs ont largement fait leur retour…

Se fondant sur ce postulat, le journal ne se montre pas optimiste pour la persistance de cette envolée du cheveu car une tendance aux coupes courtes se dessine actuellement dans le pays. Une opinion partagée par plusieurs analystes pour lesquels le cycle de croissance toucherait à sa fin et l’économie s’orienterait vers une récession.

La validité de cette théorie économique d’essence capillaire est cependant affectée par un nouveau facteur : la popularité croissante du chignon.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans calipso expression
commenter cet article

commentaires

Régine 04/03/2008 20:38

Autour de moi, toutes les femmes se coupent les cheveux courts. :( A mon avis, les années à venir ne seront pas roses !!!!

desiree 04/03/2008 19:51

Bien.Dès demain, je demande la coupe récession.QPQ. C'est super, merci beaucoup l'informatique.De quoi vous faire dresser les tifs sur la tête.