Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 20:56


Découvert dans le dernier numéro de la revue " Les Hésitations d’une Mouche " Salvatore Sanfilippo est poète et instituteur. Ses textes l’on conduit à être publié dans plusieurs revues comme Traction Brabant, Microbe, Verso, Portulan bleu … et courant 2008 dans un recueil de poèmes aux Editions Voix Tissées. Nous l’avons invité à partager un café…

  undefined

Dites-lui

Quand elle viendra

Que je suis monté sur le cèdre

Au bout du champ

Que c’est là que je l’attends

Attendre ici

Attendre ailleurs

Puisqu’il faut attendre

Huitième branche

A gauche

Pas trop près du bord

De là haut

La vue est dégagée

Impossible que l’on me confonde

Avec un quelconque volatile

Qui au moindre bruit

Prendrait la poudre d’escampette

Rien ne m’effraie

Je suis serein

Les yeux fixés au loin

Aucun mouvement

Ne trahit ma présence

Seul le souffle du vent

Dans le feuillage

Vient perturber le silence

Je suis insensible

A tout ce qui m’entoure

Même la pluie fine

Qui s’est mise à tomber

Ne m’affecte pas

Je l’attends

Je suis passé maître

Dans l’art d’attendre

Quand vous lui indiquerez mon refuge

Vous lui direz bien

Qu’elle crie bien fort mon nom

Je suis un peu sourd d’oreille

Salvatore Sanfilippo

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick L'ECOLIER - dans calipso expression
commenter cet article

commentaires

Macada 20/12/2007 19:00

J'aime.

danielle 20/12/2007 09:26

Un poème qui donne vraiment envie d'en découvrir d'autres du même auteur.